Maghreb Arab Press

SM le Roi adresse un message aux participants à l'Assemblée générale constitutive de la Fondation Ali Yata

Rabat   -  
SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a adressé un message aux participants à l’Assemblée générale constitutive de la Fondation Ali Yata, qui s'est tenue vendredi à Rabat.
SM le Roi adresse un message aux participants à l'Assemblée générale constitutive de la Fondation Ali Yata
24 Mars 2017
Voici le texte intégral du Message Royal dont lecture a été donnée par le Conseiller de SM le Roi, M. Abdelatif Menouni.

"Louanges à Dieu, Que la prière et la paix soient sur le Prophète, Sa famille et Ses compagnons, Excellences, Mesdames et Messieurs,

Mesdames, Messieurs,

Il Nous est agréable d’adresser ce Message à l’Assemblée générale constitutive de la Fondation Ali Yata.

Nous avons tenu à conférer Notre Haut Patronage à cette initiative, en témoignage de considération pour le grand patriote et le militant engagé dont elle porte le nom.

De fait, feu Ali Yata avait une personnalité singulière, aimée et acceptée de tous. Il jouissait, en effet, d’une place particulière auprès de Notre Auguste Père, Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu ait son âme, et du respect des Marocains, surtout ceux qui l’ont connu ou ont été de la même génération que lui.

Nous lui portons personnellement toute Notre estime pour son patriotisme sincère et son parcours militant en faveur de la liberté et de l’indépendance, ainsi que pour sa contribution positive à l’édification du Maroc moderne.

Mesdames, Messieurs,

Nous considérons Ali Yata comme l’un des dirigeants politiques marocains précurseurs, connus et reconnus pour leur crédibilité et leur apport patriotique, constructif et généreux, dans les domaines politique et partisan.

Outre son adhésion précoce au Mouvement national, il était, que Dieu le bénisse, l’un des symboles de l’action nationale et partisane pondérée.

A cet égard, il convient de rappeler ce qui le caractérisait, à savoir son engagement sérieux et responsable en faveur des Causes nationales qu’il plaçait au cœur de sa pensée et de son militantisme, en les élevant au rang de priorité, et ce, nonobstant le référentiel intellectuel de son parti, aux dimensions internationales.

Cette orientation immuable est illustrée à travers son implication active dans la défense vigoureuse de l’unité nationale de notre pays et sa mobilisation précoce au sein des forums internationaux pour mettre en exergue la légitimité et la justesse de notre Cause nationale.

En ce qui concerne son apport à l’action partisane, il était porteur d’une approche singulière de l’engagement politique, se fondant sur la contribution responsable au travail institutionnel constructif et sur la prééminence à donner à l’intérêt national suprême par rapport à toute autre considération, loin des surenchères stériles.

Voilà pourquoi il a laissé une empreinte profonde et significative sur le parcours et l’évolution de son parti, depuis le premier noyau jusqu’à la création du Parti du Progrès et du Socialisme, dont il a été le premier secrétaire général.

En effet, il a consacré son énergie et ses efforts à donner à ce parti la place qui lui échoit dans le panorama politique national, à renforcer le rôle qui lui revient, en compagnie des partis politiques, dans l’enracinement des valeurs de liberté, de démocratie et de justice sociale, et à consolider son implication dans la réalisation des chantiers de développement et de modernisation initiés dans notre pays.

 
Fort de son ouverture, de son bagage intellectuel et des nobles idéaux auxquels il croyait, il a également contribué à construire une gauche marocaine caractérisée par la maturité politique et le sens élevé des responsabilités, outre son attachement aux constantes et aux symboles sacrés de la Nation et le souci qui l’anime de servir la Patrie et de défendre ses Causes, loin de tout ce qui faisait la particularité des courants d’extrême gauche, apparus dans certaines régions du monde, pendant la seconde moitié du siècle passé.

Nous ne manquons pas aussi d’évoquer sa contribution majeure à l’enrichissement du champ médiatique national et ses efforts pour l’émergence d’une presse libre et responsable.

 
Mesdames, Messieurs,

Nous saluons et appuyons votre initiative de créer une Fondation portant le nom du leader Ali Yata.

Nous vous invitons également à vous inspirer des valeurs et des principes pour lesquels il a milité, et à faire de cette Fondation un haut lieu de patriotisme sincère, un carrefour pour la pensée réfléchie et le dialogue constructif, et un espace permettant à chacun d’apporter son concours positif aux différentes Causes nationales.

Nous prions le Très-Haut de guider vos pas sur le chemin de la réussite’’.
 

Dernière modification : 24 Mars 2017