Maghreb Arab Press

Le SIAM de Meknès une occasion propice pour booster la commercialisation des produits subventionnés par l'INDH
Meknès   -  
Le pôle "produits du terroir", ayant bénéficié d'une grande superficie d’exposition lors du Salon international de l'agriculture au Maroc (SIAM), organisé du 18 au 23 avril à Meknès, sous la thématique "Agrobusiness et chaînes de valeur agricole durables", permet aux coopératives et associations marocaines de mettre en valeur leur produits du terroir.
23 Avril 2017
Crédits : MAP

 Le SIAM représente ainsi une occasion propice pour commercialiser les produits subventionnés par l’initiative nationale pour le développement humain (INDH). Le pôle réservé pour ces coopératives accusent chaque jour une forte présence et drainent un public nombreux.

 Ces coopératives exposent des produits du terroir variés, à l’instar du miel, des plantes médicinales et aromatiques, des fruits, particulièrement les câpres dont le stand connaît une grande affluence, comme un nouveau type de production qui commence à frayer son chemin vers le marché international grâce à ses grandes vertus pour la santé.

 Dans une déclaration à la MAP, la responsable du stand de la coopérative '’Ghississit de Abi Jaâd, qui travaille dans le domaine de la valorisation des câpres, a souligné le rôle joué par l’INDH qui a, a-t-elle dit, soutenu un plus grand nombre de femmes qui souffraient de chômage et de marginalisation. Ces femmes, a-t-elle enchaîné, ont réussi, grâce à l’INDH, à relever le défi et doter le marché local et étranger d’un produit nutritif sain et naturel, devenu le lieu de concurrence de laboratoires médicaux dans plusieurs pays.

 Elle a tenu à préciser que jusqu’à une période récente, les câpres présentes en grandes quantités dans la région de Abi Jaâd, étaient exposées à la perte à cause de l’ignorance accusée de ses propriétés et de ses vertus nutritives. '’Ainsi, grâce à une conscientisation par des médecins, des pharmaciens et par l’important soutien de l’INDH on a réussi à regrouper 40 femmes dans le cadre d’une coopérative qui a pris comme devoir de valoriser ce fruit à partir de l’étape de la récolte jusqu’à sa commercialisation sous forme de produits qui en sont extraits ayant de grandes vertus pour la santé’’, a-t-elle expliqué.

 Le stand expose également certains produits avec des explications s’y rapportant, comme le jus, le vinaigre, la confiture, l’huile et aussi le thé et la farine qui sont extraits des fleurs et des feuilles de cactus.

La responsable du stand a mis en exergue l’importance de cette initiative royale depuis son lancement que ce soit dans la lutte contre la pauvreté, la précarité surtout dans le milieu féminin et 

l’éradication de certains phénomènes sociaux négatifs comme le crime, appelant à ouvrir des marchés supplémentaires pour commercialiser les produits de cette initiative comme le marché solidaire, une infrastructure inédite qui vient d’être inaugurée dernièrement à Casablanca par SM le Roi Mohammed VI.

 Non loin de ce stand, il y a un espace similaire ‘’Alous’’ de Chtouka Ait Baha qui participe dans ce salon avec les produits de plantes naturelles dont le propriétaire a fait savoir à la MAP que

 c’est à l’INDH que revient le mérite d’encourager cette coopérative.

 "Les vingt femmes travaillant actuellement dans cette coopérative connaissent l’impact de cette initiative, après zéro dirham par jour, elles gagnent maintenant pas moins de deux mille dirhams par mois.’’, a-t-elle indiqué, ajoutant que les membres de la coopérative oeuvrent à valoriser les plantes naturelles et que le Salon d Meknès représente une grande occasion pour faire connaître les produits naturels 100 pc de la coopérative.

 La même reconnaissance a émané des représentants des autres coopératives exposant dans ce salon parmi lesquelles la coopérative ‘’Tizi’’ de l’huile d’olive d’Oujda, la coopérative ‘’Bouâssida’’ pour la production du miel. Selon le propriétaire de cette coopérative, la plus importante des réussites de l’INDH est d’avoir réussi à amener les habitants de la campagne à se stabiliser là où ils sont tant que des projets porteurs leurs ont été accordés.

   Lancé au printemps 2006, le SIAM s’est positionné au fil des années comme la vitrine du secteur agricole et de ses avancées tout en étant une extraordinaire plateforme de rencontres et d’affaires pour les opérateurs du monde entier.

  Cette manifestation, qui en est à sa 12-ème édition, est jalonnée de records relatifs à plusieurs aspects, notamment le nombre de visiteurs, d’exposants, de pays participants, de conférences

 thématiques, ainsi que d’acteurs de la société civile. Pour cette année, le SIAM a choisi l’Italie comme invité d’honneur.

 Troisième pays agricole de l’Union Européenne (UE) et champion mondial de l’agriculture biologique, l’Italie est aujourd’hui un des pays leaders mondiaux de l’agriculture bio avec le plus fort taux d’exploitations agricoles biologiques en Europe.

Dernière modification : 23 Avril 2017